Contrôle vétérinaire


Hors ligne Alexis

  •       21
Bonjour,

Tout le monde s'est tjs posé cette question en voyant dans bons nombres de magasins "aquariophiles" des structures déplorables, y'a t'il vraiment des contrôles ?
Dans ma région, je suis entouré que de magasins assez pitoyables ! les poissons meurt dans l'indifférence totale, une vraie mine d'or pour les Ichtopathologues :(
Les commerçants n'y connaissent rien ( pas tous ) , alors comment peuvent t'ils excercer leur "profession" ( ou leur business ) ?
A quand de véritables contrôles pour arrêter le massacre !
J'ai aussi entendu parlé de magouilles entre les contrôleurs Véto et les magasins ( juste pour fermer les yeux )
Qu'en est il exactement ?
Merci.
+

Hors ligne Alexis

  •       21
Pourquoi les réponses et nouvelles questions ont été effacées ?

Hors ligne Marie-Agnès M.A.

  • ****
  •       2 226
salut,
Il y a eu un changement de serveur accompagné d'un petit bug.
Je ne sais pas où tu habites mais je crois que l'état des poissons en magasin est assez généralisé. Quelque soit le magasin (je parle d'animaleries) on trouve de tout et n'importe quoi dans les bacs. Les plus mal lotis sont souvent les poissons rouges et les combattants qui cumulent à eux seuls toutes les pathologies possibles et imaginables. Cela me rend malade!
Cependant je ne crois pas que les vendeurs soient les seuls en cause. Les éleveurs ont surement aussi leur part de responsabilité.
Il est souvent dit dans le livres de ne pas acheter de poisson dans un bac ou même un seul présente des signes pathologiques. C'est un conseil que je n'ai pu suivre qu'une seule fois, car j'ai des poissons rouges (dans un 240 litres, c'est super beau) et quelque soit le prix qu'on paye l'animal il y a toujours un truc qui ne colle pas dans le bac. C'est à s'arracher les cheveux. Quand j'achète un poisson, je ne me demande pas "sont-ils tous en bonne santé?" mais "lequel a le plus de chances de survie?".
C'est quand même dingue! enfin, c'est là qu'on apprend les vertues d'un bac de quarantaine.
Il est vrai que tout cela questionne sur l'application des normes d'hygiène.
Amicalement. M-Agnès.

Hors ligne Webmestre

  • Administrateur
  • ****
  •       1 850
  • Homme
Oui Alexis, certaines de tes réponses ont disparus, mais cela ne se reproduira plus.

Les contrôles vétérinaires, ne sont pas assez fréquent et rigoureux à mon goût, et le rayon poisson est le plus mal lotis (par rapport au chien, rongeurs, oiseaux).

Quelques magasin ne respectent même pas une quarantaine avant de vendre leurs poissons ...

C'est pour ces raisons, qu'il faut leur poser quelques questions avant d'acheter un poisson :

- d'où viennent leurs poissons ?

Préférer, quand cela est possible, des poissons élevés en Europe, soit chez des particuliers, soit soit des aquaculteurs possédant des sources d'eau chaude (thermales ou refroidissement des centrales électriques). De plus, ceci est très important pour acclimater au mieux ces poissons.

- est-ce qu'il y a eut de la mortalité sur ce lot de poisson ?

 ... seulement si le vendeur semble honnête ...

- quels traitements ont été effectués depuis leur arrivée dans le magasin ?

 ... Tout ce que demande les aquariophiles c'est une tracabilité des poissons qu'ils achètent !

Hors ligne Sissi

  • ***
  •       356
Bon je m'aperçois qu'en Europe aussi, ce problème existe.

1 animalerie sur 3 traite bien leurs "pensionnaires" et encore ... j'ai réussie a en trouvé une, là où je vais il vendent un peu plus cher mais je pense qu'il y a un prix à payer pour de la qualité.
C'est quand même triste de pensé
 que l'argent est plus important que les animaux ... pourtant si les poissons (exemple) serait bien traité ils perdraient moins d'argent ... :(

C'est a en parlant qu'on peut conscientiser les gens ... Je me suis déja fait répondre par un vendeur ... "c'est rien qu'un poisson laisse lé mourir pis vient t'en acheter un autre" ...
:-X

Pour les éleveurs privés, ici ça s'en vient bien ... les éleveurs ont compris qu'un poisson heureux vit plus longtemps et fait plus de bébé ... il y a quand mpeme certains éleveurs qui continue encore à faire de l'élevage intensif, mais ils sont en voit de disparition ...

Ici depuis quelques années, les gens font soigner leurs chats et chiens beaucoup plus qu'avant ... peut-être qu'un jour pour les poissons la même chose va arrivé ...

David RIMONTEIL

  • Invité
Je ne sais pas si les gens feront plus soigner leur poissons à l'avenir mais tant que les gens auront un discours réducteurs rien n'avancera : je parle des gens qui partent du principe qu'un poisson ne souffre pas (à prouver encore) et que l'euthanasie est la meilleur solution et la moins ruineuse par rapport au prix des traitements ...
Moi qui ait des discus dont les plus beaux spécimens font dans les 115 euros pièce, je peux vous dire que le prix du traitement est moins onéreux ...
Mais beaucoup de vendeurs font tout simplement du business ... Sont-ils à blâmer? Pas vraiment puisque la règlementation laisse ouvrir à n'importe qui ce genre de magasins ...
A nous pauvres consommateurs et amoureux de la nature à faire le tri ...
Mais il est vrai que c'est parfois difficile de trouver des gens honnêtes ...
Sur Strasbourg, 1 seul magasin vaut le coup sur environ 5 ou 6 magasins ... Des installations superbes, une hygiène impeccable, un choix impressionnant de diversité ... Cela ne leur évite pas parfois des pertes mais lorsqu'un vendeur ne cherche pas à me vendre ce qu'il y a de plus cher et n'hésite pas à me dire qu'il ne me vendra pas tel spécimen car il est malade (je n'avais pas vu un comportement étrange sur un poisson que je convoitais), je dis bravo.
Faire du business avec une certaine éthique peut parfois rapporter plus que les sauvages que vous citez tous ... ne serait-ce que via une fidélisation de la clientèle par des conseils sérieux, de l'honnêteté (oui c'est parfois dur de décevoir un client en réfutant ses mauvais choix mais pour ma part je trouve que c'est faire preuve de professionnalisme) ...



Sujets connexes

3
4
0
0
3