Quizz photo de la vie dans les excréments des Discus


Hors ligne FabienB

  •       24
  • Homme
Bonjour,

Après bien des déboires, je me décide à poster ... Je commence par les symptômes :
 Excrément blanc et filandreux, discus planqués et amaigris (photo discus) ... pourtant ils mangent bien mais ne grandissent pas, des petits trous dans la têtes ...

Je sais la liste des symptômes et beaucoup trop longues mais n'ayant que recement fait l'acquisition de différents ouvrages sur les maladies ... et qu'elle fut ma surprise quand j'ai vu la photo de la tête de mes discus avec en légende : Maladie des trous dans la têtes ... J'ai en fait acquis la certitude que j'ai acquis mes locataires dans cette état ... ou alors que ces trous se sont développés très rapidement à leur arrivés (Il y a un peu plus de 6 mois maintenant, date à laquelle je me suis mis au Discus).

Après avoir abordé le problème d'une manière sereine et le plus réfléchit possible, je suis arrivé au stade où je panique et où j'ai l'impression de jouer à piles ou face avec les derniers traitements qu'ils me restent.

Je commence l'historique :

Il y a deux mois, certains de mes discus avait des excréments légèrement filandreux et blanc ... J'ai eut un problème avec l'un de mes pensionnaires qui présentait un ventre gonflé ... qui s'est dégonflé spontanément ... Je me suis dit qu'ils devaient avoir des problèmes intestinaux et j'ai fait évolué leur nourriture en ajoutant du Preis Coli à leur nourriture tout en commençant un traitement purgatif avec du Cina/Sépia. N'étant pas persuadé de mon diagnostique, j'ai opté pour le traitement homéopathique, espérant au moins limiter la progression du problème. En parallèle, J'ai ressorti mon microscope, mon kit de dissection et j'ai commandé des livres sur les maladies des poissons (le Millefanti, le bassleer et un HS de l'aquarium à la maison). Le temps que les livres arrivent, je suis allé à la pêche à la crotte de discus. Au microscope, j'ai repéré des petits monstres qui ressemblent comme deux gouttes à des oxyures (voir photo vers long - grossissement 600x) et je me suis dit que le traitement homéopathique était adapter et qu'il n'y avait plus qu'a attendre ... Après deux semaines de traitements (nous voila arrivé au milieu des vacances de noël), les symptômes empirent (les scelles devenues translucides étaient longues ... très longues). Venant de recevoir les livres, je me rend comptes que les discus (tous les 6) ont des trous dans la têtes ... donc cure de vitamine (là encore je trouve ça moins dangereux) ... Etant un peu perdu dans les traitements, je passe à mon animalerie qui me dit que l'HexaEx marchera pour d'autres parasité intestinaux que les spriro ... et que je devrais prendre ça ... J'étais un peu retissant mais je l'ai acheté quand même ... J'ai fait une recherche de mon coté sur les autres produits susceptible de me convenir ... Je me suis procuré du tremazol (praziquantel) et du nematol (benzoate d'emamectine) ... J'ai mélangé les trois et j'ai fait une intraveineuse au discus ... Plus sérieusement, j'ai pas encore touché au tremazol ni au nematol. J'ai fait le traitement à l'HexaEx mixé avec du témérol pour circonscrire les infections bactériennes en bac d'ensemble, car même si je suis entrain de détruire mon biotope ( j'ai déja enlevé la moitié des plantes qui commençaient à montrer des signes de faiblesse), ça ne servira à rien de soigner les Discus pour les remettre dans leur environnement contaminé ... J'ai l'impression que malgré la lourdeur du traitement et des premiers temps très difficile (respiration très rapide malgré le bulleur à fond), les discus sont moins craintifs ... mais il reste les autres symtpômes (j'ai bien conscience que les trous ne vont pas disparaitre en une semaine ... il va de même pour le grosseur) telle que les scelles blanche et filandreuse. Le traitement à l'HexaEx/temerol vient de se terminer (en fait les 2 traitements ... puisqu'il faut le faire deux fois). Les scelles des poissons sont un peu moins longue mais surtout ils en font moins ... Je me suis relancé dans un examen de scelles : Panique ! Voir les deux photos que je viens d'envoyer (grossissement 600x) ... c'est quoi cette bête horrible ? c'est quoi le traitement ... Je pensais qu'apres le traitement temerol/hexa j'aurai tout tué ...

Voici donc mes questions : Qu'est ce que c'est ? Comment je m'en débarrasse ? D'où ça vient ?

Enfin dernier point qui me soucis, d'où ça viens ? J'ai lu que ça pouvais venir de la nourriture vivante ou congelé mais je suis très sceptique car mes paramètres me semblent bon et si ce n'est le fait que je vais devoir les mettre dans un plus grand bac quand ils auront grandit ... La seul piste que j'ai, c'est que ces monstres sont là depuis très longtemps à l'époque où j'avais un bac asiatique que j'ai fait évolué en amazonien dans le temps mais sans le refaire entièrement ... Quid ?

Voilà pour ce petit quizz ...

Je pense avoir fait un exposé complet de ma démarche ... Je me doute que certains me diront qu'ils n'auraient pas traiter si tôt et qu'ils auraient fait une cure de chaleur en bac hôpital mais je n'ai pas de bac assez grand pour mettre 6 discus en hôpital et l'observation des monstres au microscope m'a conforter dans ma démarche ... Alors si je dois refaire le bac une fois qu'ils seront guérit c'est pas un problème ... Ils iront dans la baignoire pendant les deux semaines où le bac aura un traitement intensif en bactérie et que mes collègues de travail se bouchent le nez.

Merci d'avances de votre aide,

Fabien


Données:
J'ai un Bac de 240 litres bien planté (avec alim CO2 - coupé depuis le début du traitement) et filtre à décantation interne peuplé de 6 discus d'élevage de 9/10 cm, une petite dizaine de cardinalis, de 3 kryptos et d'un ancistrus - Bulleur a fond depuis 1 mois.

température de 29°C monter à 31°C au max (je sais ça fait légér pour une cure de chaleur mais de toute manière, seul les discus survivraient à une plus haute température donc ... )

En ce qui concerne la nourriture, je leur donne les granulés premium JBL spécial discus (4/j) et des artémias vivantes (1/semaines) et des vitamines JBL. Je réalise 35% de changement d'eau par semaine (sur 2 jours) avec au milieu de la semaine un bon siphonage du gravier. Je fais la partie mécanique du filtre (ouate filtrantre) en même temps que les siphonages toutes les semaines et j'ajoute des bactéries (pour nitrite, phosphate, nitrate) à chaque changement d'eau.

Je crois qu'il ne reste que les paramètres :
pH = 6.5
GH = KH = 8
NO3 = 10 mg/l
NO2 = 0
pas de trace d'ammoniaque

Hors ligne Planorbarium

  • Modérateur
  • ****
  •       7 112
Bonjour Fabien,

Mon premier avis est qu'il est tout à fait normal de trouver de la vie dans les excréments de poissons (comme partout ailleurs, d'ailleurs) et que ce ne sont pas forcément de dangereux parasites que tu as photographiés.
Avec l'hexa-ex, tu as, a priori, éliminé les protozoaires flagellés (ou certains d'entre eux). Avec le témérol, tu as combattu certaines bactéries. Mais le fait qu'il reste des protozoaires vivants n'a rien d'étonnant ni de forcément inquiétant.

Mon deuxième avis est qu'un bac de 240 litres est nettement insuffisant pour abriter des discus, et que le fait d'abriter d'autres espèces en même temps est également très contraignant. Il faudrait que tu installes tes discus dans un bon 600 litres spécifique pour bien faire. A défaut, trouve un 120 ou 150 litres pour abriter tes autres pensionnaires et monte la température de ton 240 litres (mais ça ne peut être que provisoire)
Cet environnement inadapté peut très bien être la cause du comportement craintif de tes poissons. Mais comme tu dis qu'ils sont maigres tout en mangeant bien, il est possible qu'ils soient effectivement parasités.

Mon troisième avis est qu'il ne faut en aucun cas mélanger plusieurs traitements. On ne connaît pas les interactions possibles de ces produits.
Si tu veux déparasiter tes poissons efficacement, procède de façon méthodique :
- grand changement d'eau pour éliminer toute trace des traitements antérieurs
- traitement au tremazol contre les vers plats qui sont a priori plus courants que les ronds et grand changement d'eau ensuite (en suivant la notice - prévois de faire ça un jour où tu auras du temps devant toi)
- traitement au nematol contre les vers ronds la semaine suivante (pas de mélange)
- cure de vitamines et observation attentive à la suite de ces deux traitements. Si les symptômes persistent, on envisagera à nouveau un traitement contre les parasites flagellés (hexa-ex ou autre)

Mon dernier avis est que le preiss coly est un produit notoirement inefficace. Oublie-le. Tu peux également oublier les ajouts de bactéries du commerce à chaque changement d'eau, c'est sans intérêt (les bactéries du filtre ne meurent pas à la suite d'un simple changement d'eau).

Hors ligne Cath

  • ****
  •       5 130
  • surveillante confirmée
Bonjour !

Sans prétendre être aussi spécialiste que Planorbarium, perso j'aurais traité la maladie des trous. Car je pense que tes poissons sont affaiblis par cette maladie qui est très certainement à l'origine de leur emaciement.

Voici ce que j'ai trouvé dans mon livre :

"De petits trous apparaissent sur le corps du poisson, mais surtout sur la tête et se développent progressivement sous la forme d'éruptions tubulaires. Très souvent, des traînées jaunes et caéeuses d mucus recouvrent les blessures. Certains aquariophiles croient à tort qu'il s'agit d'une infestation par des vers. Souvent, le poissons atteint ne s'alimente plus, il aparaît efflanqué, et ses excréments sont pâles et filandreux ... "

Il y a certains éléments de cette description qui correspondent, il me semble.

Comme médicament, on m'avait conseillé le Spirohexol de JBL


Hors ligne FabienB

  •       24
  • Homme
Re-bonjour et merci pour vos réponses,

Normalement, j'ai déja traité la maladie des trous, enfin j'ai traité contre les spironucléus/ hexamita avec HexaEx. Si je dois recommencer le traitement, j'essaierai le Spirohexol.

Pour la taille de l'aquarium, j'avais lu que pendant leur jeunesses (ils ne font que 10cm pour le plus grand ... les autres stagnant à 8 cm) le maintien du discus dans bac de 240 litres ne posait pas de problème si il était bien planté de manière à ce qu'ils puissent se cacher pour ne pas souffrir de la hiérarchie établie et que l'installation d'un plus grand bac ( de l'ordre de 80 litres par discus - donc un 600 litres serait parfaitement adapter) ne se faisait que quand ils devenaient adultes (ou sur le point de le devenir ... pour ne pas lancer la discussion sur le chipotage) et bien entendu avant que des couples ne se forment. Qu'en est-il ? On m'aurait menti - faire la part des choses entre les puristes de la cuve nu et les aficionados du "dans le commerces, ils sont 20 par bacs et ils survivent donc c'est que c'est bon" n'est pas toujours facile, surtout qu'on est amené à lire tout et n'importe quoi ... :P

La cure de vitamine a commencé début Janvier ... toujours pas d'effet ... (Sur la nourriture + dans l'eau : j'utilise du atvitol de JBL).

Je suis tout à fait d'accord avec vous pour ne pas mélanger les traitements (le seul mélange que j'ai déja fait c'est temerol/HexaEx mais on me l'avait conseiller alors je ne me suis pas fait trop de soucis) ... Je fais d'ailleurs tout pour éviter le traitement au tremazol ... 80% de changement au bout de 6h ... Avez vous déja essayé le traitement sur la nourriture qui ne nécessite officiellement pas de changement d'eau ?

Quoi qu'il en soit, merci pour vos conseils, je vais mettre les copains des discus dans mes 2 bacs hôpital de 70 litres dans un premier temps et je vais négocier l'achat du grand bac plus tôt que prévu ;D (négociation familliale)


Je vous tiens au courant,

Merci encore !

Fabien





Hors ligne Cath

  • ****
  •       5 130
  • surveillante confirmée
Bonne chance !

Hors ligne Planorbarium

  • Modérateur
  • ****
  •       7 112
Le spirohexol a exactement le même principe actif que l'hexa-ex, à savoir du "2-amino 5-nitro thiazole". Inutile, donc, de changer de marque pour retrouver la même chose.

Tu as effectivement traité contre la "maladie des trous" et c'est pour cela que je te suggérais les vermifugations. Si tes poissons sont parasités par un vers, celui-ci détourne à son profit les éléments nutritifs qui devraient normalement leur profiter et cela peut être à l'origine d'une carence alimentaire, donc des trous (ce n'est qu'une hypothèse, qui est peut-être complètement fumeuse ;))

Je comprends tes réticences face à un changement d'eau de 80% pour un 240 litres. J'ai testé sur un 54 litres et c'est déjà pas bien commode ...
Cette manière de faire me semble meilleure que par la nourriture pour être sûr de la dose que l'on fait absorber au poisson, mais c'est à toi de voir.

Un changement pour un 600 litres ne peut en tout cas qu'être bénéfique. J'espère que tes négociations familiales seront couronnées de succès :D

Hors ligne Cylia666

  • Modérateur
  • ****
  • Cylia666
  •       14 009
  • Femme
  • Quelques rappels: http://wiki.aquatribu.com/Forum_netiquette
  • Si vous ne les respectez pas maintenant je mords !
Si tes négociations aboutissent, je veux tes arguments ;D
Plus sérieusement, tous les éleveurs de discus que je connais ont leurs "petits" en bacs de grossissement de 300 à 400 litres ... Pour un petit troupeau de subadultes, il vaut mieux passer le plus vite possible à plus grand !

Autre question qui n'a rien à voir : ils viennent d'où tes discus ? Animalerie, éleveur amateur, pro ?

Hors ligne FabienB

  •       24
  • Homme
Pour les arguments, j'ai pensé à condamner des pièces de l'appart pour qu'on se rende compte de l'effet de la promiscuité ... ça devient de la prise d'otage ... c'est moi qui vais finir à la porte ... Sinon j'ai l'argument des soldes pour précipité la décision ;D mais il me reste une semaine pour faire valoir cet argument, si je rate mon coup, on va me repondre qu'on verra en juillet pour les prochaines soldes ... ce qui fera en fait retarder l'achat ... quelle pression ça me met sur les épaules ...

Pour la provenances des discus, ils viennent de l'animalerie, jardinerie du coin ... Je sais ce que vous allez me dire mais lorsque j'ai les acheté je n'avais pas encore écumé tout les forums ... qui disent tous en coeur d'acheter ses discus chez des éleveurs et de rencontrer les parents si possible ... Mais, a part des conseils peu judicieux lors de mes débuts il y a quelques années, je n'ai jamais eut de problème sur l'"état de santé" de mes pensionnaires (du style un betta en communautaire? ... ça ne pause absolument aucun problème du moment qu'il n'y a qu'un betta mal, il n'y a aucun risque) [Depuis ce malheureux incident avec mon premier poisson, qui s'est fait un copieux repas et qui a débouché sur mon deuxième aquarium pour mettre fin à ce carnage, je me fit aux livres pour les conseilles et adapter ma population et mon biotope] Je vous l'accorde, il y a un gouffre, voir un grand canyon, entre l'entretien du platy et du discus, et la beauté des betta ne vaut pas la santé du discus ...

Bon, je viens d'aller chercher une centaine de litre d'eau osmosée, mais je serai obliger de couper l'eau en direct dans la bac ... Y a plus qu'à espérer que les paramètres de l'eau du robinet soit à peu près stable dans le temps ... Je pense que je vais essayer de faire le mélange dans la baignoire ... Si ils survivent à ça !

Me voici avec une autre question purement technique:

Supposons que part chance, j'aille assez lentement et que mes paramètres ne varient pas trop de l'eau actuel du bac ... Comment j'obtiens une eau à 29°C ? Je fais ma préparation avec de l'eau chaude du robinet ... on m'a toujours dit de ne pas boire de l'eau chaude car elle contient plein d'agent pathogène, je pense que l'effet sera pire pour les poissons. D'habitude je change 2 * 35 litres sur deux jours en la mettant directement sur le chauffage et en allant doucement (environ 1h30 pour charger les 35 litres a température ambiante de 23°C) donc la température ne varie pas (enfin si, j'ai observé une chute de 0.3°C ... ce qui me paraissait correct) ... mais pour 80% ... j'ai pas trop d'idée ... Il faut le faire en plusieurs fois ou en une fois ? Pour le faire en une fois : mettre les discus dans une bassine de 50 litres avec bulleur et chauffage, se magner de vidanger, remplir rapidement en ajoutant un peu d'eau osmosée bouillante pour accéllerer le chauffage, mettre tout les chauffages de la maison à fond dans l'aquarium. S'occuper de chaque discus séparément en le faisant courrir après des artemias dans la bassine pour qu'ils oublient qu'ils sont dans une bassine. Une fois que l'eau de l'aquarium est à la bonne température, je vide 5 litres de la bassine je met 5 litre de l'aquarium ... et ce toute les 45 minutes et une dizaine de fois. enfin bref je refait une acclimatation et hop dans le bac ...

Ne serait-il pas plus simple de traiter dans un bac hôpital les discus. De vider au 3/4 le bac principal, de le traiter aussi (mais sans poisson) ... De finir de le vidanger (le traitement ayant pour but de tuer les vers caché dans le sable), de le remplir comme dans le premier protocole et faire l'acclimatation à partir du bac hôpital.

Qu'en pensez vous ?

Comment aviez vous fait lors du traitement sur votre 54 L pour eviter tout chocs osmotiques, et température?

Je tiens à préciser que de me voir aller chercher et monter mes 100 litres sur 4 étages (sans ascenceur) en catastrophe n'est pas un bon argument pour un 600 litres ( avec 30% de changement d'eau par semaine ... ça fait 200 litres à monter) mais c'est un bon argument pour investir dans un osmoseur 8).

Merci de votre aide

Fabien

Hors ligne FabienB

  •       24
  • Homme
Je viens de me rendre compte que ceux qui n'avaient pas été convaincu par le poste précédent "dur à maintenir" devraient l'être maintenant ...

Fabien

Hors ligne Planorbarium

  • Modérateur
  • ****
  •       7 112
Mon 54 litres ne contient heureusement pas de discus ;D.
J'avais préparé l'eau à la bonne température dans des bidons, en coupant avec de l'eau bouillante. Mais, avec un 240 litres (et de l'eau osmosée), ce n'est effectivement pas gagné ! (J'aime bien ta description de la tâche ;D )
J'utilise l'eau chaude du robinet pour mes guppys, corydoras et ancistrus, sans problème mais il y a effectivement un risque que l'eau chaude contienne des bactéries indésirable, surtout si tu as une réserve (cumulus)

Donc, effectivement, traiter tes poissons en bac hôpital pendant 6 heures semble préférable ...

Hors ligne lodo

  • Modérateur
  • ****
  •       2 522
Perso, j'avais traité mon 115 litres, avec le même type de produit, avec changement de 75 % du bac, c'est du sport, j'avai préparé 80 litres dans deux grandes bassines, mais je n'avais pas le problème de température à gérer, j'ai des poissons rouges ...
J'adore aussi ta description de l'opération ...

Hors ligne Cylia666

  • Modérateur
  • ****
  • Cylia666
  •       14 009
  • Femme
  • Quelques rappels: http://wiki.aquatribu.com/Forum_netiquette
  • Si vous ne les respectez pas maintenant je mords !
Je pense que préparer 2 ou 3 casseroles d'eau bouillante devrait suffire à assurer une température correcte à l'ensemble ... Si tu as un deuxième chauffage, tu peux le brancher aussi.
Tes poissons supporteront tous une variation de 1° voire deux sans problème.

Hors ligne Cygne83

  • ***
  •       382
  • Homme
Je viens de voir ceci:
Je viens de me rendre compte que ceux qui n'avaient pas été convaincu par le poste précédent "dur à maintenir" devraient l'être maintenant ...

Fabien


et là ... ça me met en colère >:(

Une fois de plus, quelqu'un va se dire "bon, le Discus c'est pas pour moi, trop difficile, trop fragile".

Mais bon sang, quelle idée de mettre 6 discus subadultes en pleine croissance dans 240 litres (volume brut peut-être !) sans compter les compagnons de bac. De plus il est fort à parier que ces poissons étaient lors de l'achat d'une santé douteuse.

Etre au 4ème étage sans ascenseur, ça n'arrange pas les choses (je parle des changements d'eau) et sera encore plus éprouvant avec un 600 litres.

Encore de la déception en perspective pour Fabien et les Discus.
Si seulement les futurs acquéreurs lisaient les forums avant de se lancer ... ( c'est tout autant valable pour les Discus que pour les poissons rouges !)

Fabien je te souhaite bon courage

PS: Tu décris à merveille en quoi consiste l'opération "change x % de ton eau avec de l'eau osmosée à la même température que celle de ton bac, etc ... )

Hors ligne FabienB

  •       24
  • Homme
désolé :'(
il semble que je me soit bien planté sur ce coup ! En réalité, j'avais décidé de me lancé suite à la phrase "il est illusoire de vouloir "faire du discus" sérieusement dans un volume inférieur à 200 litres réels [ ... ] on se limitera un un nombre minimum d'individus" tout en sachant qu'ils vivent au minimum par 5/6 avant de faire vous savez quoi mais qui nécessite un bien plus grand volume de bac si on ne les isole pas ...

Comme j'avais 240 litres (réels ... estimé en bidon de 20 litres), j'ai pensé que je pouvais me lancer ... Je me suis trompé ...

En plus de cette erreur, je reste persuadé que les discus avaient déja des "trous dans la têtes" quand je les ai acheté mais avant de les choisir je n'avais vu que des photos où les trous étaient très prononcés (voir purulent) et la vue des ces sortes de narine sur leur tête (car au fond, c'est bien à ça que ça ressemble) ne m'avaient absolument pas choqué ... Dès réception du guide sur les maladies des poissons, j'ai déchanté ... Seconde erreur.

En mixant les deux premières erreurs, cela engendre bien évidement un désastre où tout le bac est contaminé sans espoir d'y échapper du à la promiscuité ... c'est comme monter dans une rame de métro où tout le monde tousse :(

Vue comment les discus (d'élevage) supporte (pour le moment et je touche du bois) le traitement, je pense qu'ils sont quand même solides mais que mes conditions de maintenance exécrables favorisent nécessairement le stress et sont de puissants vecteurs de propagations de la moindre souche de maladies, si ce ne sont la cause ...

Mais comme le chat n'a de cesse de me le répéter, il faut qu'on s'en sorte (sinon il n'aura plus ces heures de comteplations) et il existe des solutions :

- Un bac plus grand ... même si j'aurai préféré m'en convaincre plus tôt ... le rapport volume/prix ayant tendance à diminuer pour des grands volumes, j'aurai attendu deux mois avant d'investir et c'était bon (tout de suite !)
- Un osmoseur maison qui réduit le déplacement de 4 étage à un peu plus de 5 mètres ...

Enfin, je suis quand même dégoutté de m'être planté à ce point : Il me faut bac 2,5 fois plus grand au minimum ... un profond sentiment de honte m'envahit ...

J'ai fini de déplacer les colocataires des discus pendant la nuit ... ça file vite un ancistrus

j'hésite à passer en cuve nu (enlever tout le gravier ) ce qui me fera bien gagner 20 litres (même si c'est ridicule) et surveiller plus facilement l'évolution de leur maladie ... ça me permettra en plus de désinfecter le bac (en accélérer, car les discus seront dans leur bassines)

Qu'en est-il de l'entretien en cuve nu ? Les siphonages journaliers des excréments suffisent-t-il à endiguer une monté de nitrite dû à l'absence de bactérie dans le sol ?

Merci encore et toujours de votre aide

Fabien



 




Hors ligne Planorbarium

  • Modérateur
  • ****
  •       7 112
Bonsoir Fabien,

Comme je n'ai pas de connaissance particulière sur les discus, je me garderai bien de te conseiller davantage à leur sujet.

Je pense que le pouvoir épurateur du sol reste minime face à celui d'un bon filtre et que tu ne risques rien, de ce point de vue, à passer en cuve nue.
Je m'interroge sur le confort de tes poissons car ils doivent apprécier les cachettes offertes par la végétation, mais tu peux envisager ça de façon temporaire, le temps de les vermifuger et remettre en place plantes et décors quand ils seront guéris et installés dans leur futur palace :D

Bon courage dans tous tes travaux !


Mots-clés


Sujets connexes

14
6
Echange discus dans le 76

Petites-annonces

2
Discus avec excréments blanc

Spécial : Discus

18
8

members