Mode de contamination des flagellés du genre Hexamita


Hors ligne dominique

  •       5
Bonsoir à tous.

Quelqu'un connaît-il le mode de contamination des poissons par les protozoaires du genre Hexamita ou spironucleus ?
- Cette contamination se fait-elle par absorption des fèces comme pour les nématodes ?
- Dans le cas contraire Y-a-t-il risque de transmission par exemple par une épuisette ? ou par des projections d'eau
- Ces protozoaires doivent-ils nécessairement trouver un hôte dans un temps limité pour survivre (comme les gyrodactylus et autres vers) ou bien vont-ils périr naturellement s'il n'y a plus de poissons dans le bac ?
J'ai trouvé peu d'informations sur ces points dans les livres et sur le Net et j'aimerais bien avoir quelques infos sur le sujet.
D'avance merci

Hors ligne Webmestre

  • Administrateur
  • ****
  •       1 850
  • Homme
Petits rappels sur ces protozoaires :

La contamination se fait par des parasites libres dans l'eau qui suivent la voie digestive des poissons. Ils peuvent être aussi ingéré avec les aliments, voire même pénétrer activement par l'anus !

Ces protozoaires font partie de la flore dite normale (inoffensifs et habituels) des poissons ... mais lorsque leur nombre augmente beaucoup, les poissons expriment des troubles. Certaines espèces de Spironucléus ou d'Hexamita seraient des pathogènes vrais ... mais les études sur ce sujet manquent !

Concernant tes questions :

Citer
- Cette contamination se fait-elle par absorption des fèces comme pour les nématodes ?


Il s'agit d'une voie de pénétration possible.

Citer
- Y-a-t-il risque de transmission par exemple par une épuisette ? ou par des projections d'eau


Oui, mais l'intérêt de mesures de prévention sanitaire ne vaut que si tu suspectes un flagellé pathogène vrai.

Citer
- Ces protozoaires doivent-ils nécessairement trouver un hôte dans un temps limité pour survivre ... ou bien vont-ils périr naturellement s'il n'y a plus de poissons dans le bac ?


Malheureusement, je n'ai aucune information disponible à ce sujet.

Hors ligne Marie-Agnès M.A.

  • ****
  •       2 226
Bonsoir Dominique,
Je ne peux répondre à toutes tes questions mais voici ce qu'on peut trouver dans le livre de Bauer.
Il traite simultanément hexamita et spironucleus, car il dit que ce sont deux genres très semblables.
ce sont normalement des parasites inoffensifs de l'intestin du poisson. l'infection se fait à partir de parasites libres dans l'eau entrant dans l'intestin soit par l'eau absorbée soit par pénétration active par l'anus.
Il dit que l'infection peut réapparaître en dépit des traitements et que certaines souches sont devenues résistantes aux médicaments usuels.
Hexamita est un parasite opportuniste.
En conséquence, en plus des substances chimiques, le meilleur traitement serait une réévaluation des conditions d'entretien, en particulier la filtration et la qualité de l'eau ainsi que la nourriture qui doit être variée.
La meilleure prophylaxie est aussi des conditions de vie optimales, car ce parasite inoffensif ne se développe que si le poisson est affaibli par d'autres facteurs.
Voici le peu que j'ai trouvé. Il n'esr parlé nulle part de contagiosité et quand la question se pose, il le précise.
D'autre part, il semblerait bien que des poissons par ailleurs en bonne santé n'aient pas grand chose à craindre.
J'espère avoir pu un peu t'aider,
Amicalement, :)

Hors ligne TJ

  • ****
  •       5 100
On en revient toujours au même point.
Prevention, prevention.
Avec de bonnes conditions de maintenance, se problème devient très rare.

T.J.

Hors ligne dominique

  •       5
Merci à tous pour ces infos :)
dominique


Mots-clés


Sujets connexes

Maladie en tout genre

En apprendre plus sur ...

2
Genre Potamotrygonidae

Discussions sur l'aquariophilie

5
Parasite du genre Cymothoidae

Général : Poissons d'eau douce

18
8
Comment guérire mon molly (genre de champignons)

Discussions sur l'aquariophilie

6